Archives mensuelles : mars 2018

Garage, presque fini

Bonjour à tous

Voila déjà un bon moment que je n’ai pas posté et malheureusement perdu quelques photos entre temps pour la sortie de terre du garage. Le bati a été fini fin 2017 et depuis nous avons réalisé la charpente et la couverture que je montre ci dessous.

Nous avons réalisé 3 fermes (1 pour le garage et 2 pour l’appenti) de façon à réduire le cout de la charpente via des poutres faitières seules qui auraient nécessité une grande tombée (360mm) vu la portée et surtout pour le plaisir de réaliser de mes mains 😉

Une fois la première réalisé, on a les côtes pour les 2 autres donc on crée la charpente du garage et ensuite on attaque la charpente de l’appenti. On a laissé volontairement 57cm entre les chevrons pour maintenir l’isolant du garage en place (pas 60cm) comme cela l’isolant tiendra quasiment seul 😉

Entre temps, avant la réalisation des pignons, nous avons posé l’IPN qui soutiendra la ferme centrale de l’appenti et permettra une ouverture totale de l’entrée de l’appenti sans soutien par un pilier central

On coffre ensuite le pilier pour noyer l’IPN dans du béton. Nous avions volontairement laisser dépasser du pilier avant des ferrailles pour tenir l’IPN une fois posé

Puis on pose une ferme puis la seconde et enfin les poutres au faitage (75*225)

Chaque ferme est percé sous le poinçon et visser avec une tige filetée de diamètre 12 pour serrer l’ensemble et éviter une torsion ou un écartement des doubles poutres de 75*225 qui les composent

Entre temps on pose un écran HPV2 (pare pluie) avant le litelage sur le garage (certains conseilleront un double litelage pour éviter que les trous des pointes du premier litelage ne créent une entrée d’eau sur les chevrons mais nous n’avons jugé cela nécessaire

Puis on couvre avec de la tuile DC12 couleur castelviel, tuile double en bords droits de chaque pente, au dessus des rives droites sans oublier un solin souple sous les tuiles faitières

ainsi que 12 tuiles de verre pour apporter un puits de jour dans le garage une fois fermé. Il nous faudra réaliser 2 petits chevrettes une fois le garage isolé pour laisser entrer la lumière.

Maintenant (hier exactement) on démarre l’alimentation du garage en tirant un cable depuis la maison (un 3G2.5 suffira vu la faible consommation en puissance que je demanderai au garage) et la pose du tableau électrique (équipé provisoirement car il s’agit de récup) et j’ai tiré depuis le tableau un cable dans la gaine que nous avions réservée pour alimenter la fosse (un prise + un néon) fosse que nous avons du piquer au marteau piqueur car la gaine d’alimentation de celle-ci était descendue lorsque nous avions coulé la chape et les fondations du garage.

Si vous réalisez une fosse et que vous souhaitez mettre une gaine en réservation, PENSEZ A L’ATTACHER SOLIDEMENT pour qu’elle ne bouge pas et que vous ne soyez pas contraints à piquer comme moi une fois le béton coulé 😉