Archives de catégorie : Non classé

Garage, presque fini

Bonjour à tous

Voila déjà un bon moment que je n’ai pas posté et malheureusement perdu quelques photos entre temps pour la sortie de terre du garage. Le bati a été fini fin 2017 et depuis nous avons réalisé la charpente et la couverture que je montre ci dessous.

Nous avons réalisé 3 fermes (1 pour le garage et 2 pour l’appenti) de façon à réduire le cout de la charpente via des poutres faitières seules qui auraient nécessité une grande tombée (360mm) vu la portée et surtout pour le plaisir de réaliser de mes mains 😉

Une fois la première réalisé, on a les côtes pour les 2 autres donc on crée la charpente du garage et ensuite on attaque la charpente de l’appenti. On a laissé volontairement 57cm entre les chevrons pour maintenir l’isolant du garage en place (pas 60cm) comme cela l’isolant tiendra quasiment seul 😉

Entre temps, avant la réalisation des pignons, nous avons posé l’IPN qui soutiendra la ferme centrale de l’appenti et permettra une ouverture totale de l’entrée de l’appenti sans soutien par un pilier central

On coffre ensuite le pilier pour noyer l’IPN dans du béton. Nous avions volontairement laisser dépasser du pilier avant des ferrailles pour tenir l’IPN une fois posé

Puis on pose une ferme puis la seconde et enfin les poutres au faitage (75*225)

Chaque ferme est percé sous le poinçon et visser avec une tige filetée de diamètre 12 pour serrer l’ensemble et éviter une torsion ou un écartement des doubles poutres de 75*225 qui les composent

Entre temps on pose un écran HPV2 (pare pluie) avant le litelage sur le garage (certains conseilleront un double litelage pour éviter que les trous des pointes du premier litelage ne créent une entrée d’eau sur les chevrons mais nous n’avons jugé cela nécessaire

Puis on couvre avec de la tuile DC12 couleur castelviel, tuile double en bords droits de chaque pente, au dessus des rives droites sans oublier un solin souple sous les tuiles faitières

ainsi que 12 tuiles de verre pour apporter un puits de jour dans le garage une fois fermé. Il nous faudra réaliser 2 petits chevrettes une fois le garage isolé pour laisser entrer la lumière.

Maintenant (hier exactement) on démarre l’alimentation du garage en tirant un cable depuis la maison (un 3G2.5 suffira vu la faible consommation en puissance que je demanderai au garage) et la pose du tableau électrique (équipé provisoirement car il s’agit de récup) et j’ai tiré depuis le tableau un cable dans la gaine que nous avions réservée pour alimenter la fosse (un prise + un néon) fosse que nous avons du piquer au marteau piqueur car la gaine d’alimentation de celle-ci était descendue lorsque nous avions coulé la chape et les fondations du garage.

Si vous réalisez une fosse et que vous souhaitez mettre une gaine en réservation, PENSEZ A L’ATTACHER SOLIDEMENT pour qu’elle ne bouge pas et que vous ne soyez pas contraints à piquer comme moi une fois le béton coulé 😉

Enduit piliers de portail et cablage – maison ossature bois Toulouse

Les piliers sont maintenant réalisés depuis 2 mois, j’attendais donc le début des beaux jours pour faire l’enduit des piliers (après donc les périodes de gel, le gel étant un bon ennemi du crépis extérieur)

Il existe de l’enduit monocouche extérieur qui possède déjà une couleur de rendu fini (beige, ocre, ou d’autres) mais pour ma part, les piliers seront peints de la couleur de la maison donc on a fait simple et réalisé l’enduit des piliers avec du mortier pour bâtir

On commence donc par poser sur les angles des cornières métalliques qui permettront d’une part de renforcer la prise de l’enduit dans les angles et surtout de servir de règles pour tirer l’enduit bien droit

et voilà une fois fini ! 😉

Nous avons posé au pied du pilier gauche un regard béton (ou plus exactement une réhausse, moins cher qu’un « regard » et surtout ouverte dessous, le regard étant plein dessous) pour regrouper toutes les gaines qui viennent de la maison (câble 5×1,5mm² pour le visiophone et câble 3*2,5mm² pour l’alimentation de la motorisation). Il ne manquera plus qu’à noyer le regard dans du béton (tout du moins autour) pour lui donner une bonne assise définitive et que celui-ci ne risque pas d’être abimé par tout véhicule en passage

Détail du câblage :

  • Un câble 5×1,5mm² qui va directement de la maison au visiophone au pilier. Type de câble préféré à du câble PTT pour éviter les interférences. Celui ci arrive donc dans le regard puis traverse le portail dans la longrine pour arriver au pilier droit puis au travers du pilier en extérieur. Nécessaire pour un visiophone au moins 4 fils pour ma part => 2 pour la liaison portier-boitier maitre à la porte d’entrée et 2 fils pour commander l’ouverture du portail depuis le boitier maitre jusqu’à la centrale du portail, sans oublier dans la maison 2 fils pour alimenter le boitier maitre depuis le tableau électrique et le disjoncteur 2A jusqu’au transformateur 18V puis du transformateur jusqu’au boitier maitre
  • Pour info, voila à quoi ressemble un transformateur 18V DIN
  • un câble 3×2,5mm² pour alimenter le portail qui part du tableau électrique de la maison et qui va au regard béton. De là, il est coupé pour monter à la centrale de commande du portail électrique. une reprise de ce câble passe dans la longrine pour rejoindre le 2nd moteur sur le pilier droit
  • un câble PTT qui va du pilier gauche au pilier droit par la longrine pour relier la centrale de commande de la motorisation à la cellule du pilier droit. Un autre câble PTT traverse le pilier gauche pour relier la cellule gauche au boitier de commande

Il ne manque donc plus qu’à peindre avec la peinture que m’avait laissé l’enduiseur de la maison et poser le portail 😉

Création du hérisson pour la chape du garage

Vendredi,

Location d’une benne VL pour récupérer 5Tonnes de gravier 11/22 pour réaliser le hérisson de la chape du garage. Au final, 9cm de gravier en épaisseur. Il nous restera 15cm de hauteur de béton pour la chape

On étale le gravier, puis on vient poser un polyane sur les cailloux évitant ainsi toute remontée d’humidité dans la chape. On vient ensuite positionner le treillis qui armera la chape

img_20161203_093000

Sans oublier un tube de descente d’eau de 50mm de diamètre (moins cher qu’un tube d’évacuation en pvc) que nous utiliserons pour vider la fosse pour le cas où nous connaitrions la moindre infiltration d’eau dans la fosse. Diamètre 50 suffisant pour y glisser un tube de pompe d’évacuation. Ce tube se jettera plus tard dans le caniveau que nous installerons sur le parking

img_20161203_093007

Ainsi qu’une règle de dilatation entre la fosse et le mur nord du garage car cette partie de la chape étant vraiment grande en surface nous devions la départager pour éviter toute fissure due à la dilatation de la chape que pourraient provoquer chaleur et froid

img_20161203_093013

Règle de dilatation que je fixerai au sol demain matin avec 2 plots béton.

Celle-ci servira de joint de dilatation mais également de règle pour « tirer » la chape de niveau et la lisser

Massif de fleurs

Printemps 2016

On réalise un massif de fleurs devant la cuisine, au coin de la terrasse.

on commence par réaliser une petite semelle pour battir des blocs béton de 10*50 qui serviront de coffrage

img_20160423_144206 img_20160423_144216 img_20160423_154655 img_20160423_154709 img_20160423_154724-1 img_20160423_154724 img_20160424_120735 img_20160424_120752 img_20160424_120805 img_20160424_120818 img_20160424_120830

Une fois le coffrage réalisé, on réalise un parement en pierres du Lot, liées par un mortier à la chaux (pour sa couleur claire une fois sec)

img_20160524_134255 img_20160524_134309 img_20160524_134315 img_20160524_134324 img_20160524_134335 img_20160524_134349 img_20160611_210549

Le coffrage et le parement terminés, on finit par une assise plate en briques foraines

1465640128227 1465640137560 img_20160524_134335 img_20160524_134349 img_20160611_210549 img_20160611_210605 img_20160613_001400 tmp_26283-fb_img_1476434518243830949829tmp_26283-fb_img_1476434527525-5555818tmp_26283-fb_img_1476434532493948207962

Y’a plus qu’à planter 😉