Chape garage et fondation portail – maison ossature bois Toulouse

Lundi matin,

Contrôle des ferrailles et de la règle de dilatation et 10h livraison de la toupie.

On tire le béton le long de la fosse puis sur les ferrailles du garage. Le béton force beaucoup sur le coffrage, au final un peu léger visiblement pour résister à la pression du béton mais ça tient. En revanche, on utilise peut être plus de béton que prévu. J’ai calculé le volume visiblement très juste car il nous reste tout juste 300 ou 400 litres pour la longrine du portail (alors que nous avons besoin de plus de 500litres).  On finit de tirer la chape du garage proprement en tirant bien celle ci.

Une fois fini, on va vider le reste de béton pour couler la longrine armée du portail et les bases des piliers. On coule la longrine, on cale les ferrailles ainsi que les chainages pour les piliers sans oublier de noyer une gaine dans le seuil de pilier pour alimenter la motorisation du portail sur chaque pilier

img_20161205_145447 img_20161205_145454 img_20161205_145504

Mais malheureusement, une fois les niveaux pris et un coffrage réalisé de part et d’autres du seuil, nous sommes forcés  de reconnaitre qu’il nous manque bien un certain volume de béton, environ 160 litres. C’est parti pour acheter 8 sacs de béton prêt à gâcher (de quoi faire environ 20litres de béton par sac) pour terminer le seuil du portail ainsi que poser le premier bloc de chaque pilier

img_20161205_160335 img_20161205_160352 img_20161205_160406 img_20161205_160412

On finit le seuil à la liane de manière à avoir un seuil parfaitement lisse puis on revient vers la chape du garage, 4h après avoir coulé, pour talocher la chape et la lisser. Une fois la chape talochée, on jette des poignées de ciment sur la chape pour la lisser.

img_20161205_173354 img_20161205_173401 img_20161205_173414

On s’aperçoit à ce moment que la règle de dilatation a bougé lors du coulage du béton.

Problème : la règle était en réalité descendue sous la pression du béton et nous avons tiré la chape sur la règle un ton plus basse.

Résultat, une fois tiré, le béton nous fait apparaitre un manque de part et d’autre de la règle de dilatation. Manque que nous ne pourrons que diminuer en talochant.

img_20161205_173448

Autour de la fosse, nous passons un « fer à boudin » dans les bordures du coffrage pour mieux finir les bordures de la fosse. Voici l’outil en question

fer-a-joint-plastique-dur-nespoliimg_20161205_173426

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *